8 traditions de Noël incontournables au Québec

large.jpg

La période la plus festive de l’année arrive à grands pas et je ne pourrais pas en être plus heureuse ! S’il y a un type de personnes qui aiment tout ce qui a rapport au temps des fêtes, que ce soit des soirées en famille, des albums de musique de Noël qu’on écoute d’une année à l’autre ou de la programmation de ciné-cadeau, j’en fais définitivement partie!

Plus on vieillit, plus la signification de cette fête évolue. La magie d’attendre le père Noël le 24 décembre au soir disparaît peu à peu, mais ce n’est certainement pas une raison valable pour avoir moins de plaisir à se rassembler avec ses proches et célébrer comme il se doit.

Il existe plusieurs raisons au Québec qui nous font aimer autant Noël ! Si une famille est différente d’une autre, certaines traditions restent tout de même de grands classiques. En attendant l’arrivée de ces moments festifs, rappelons-nous que ce n’est pas les cadeaux qu’on reçoit qui nous fait aimer cette fête, mais bien tous ces moments et ces traditions qui nous suivent année après année!

Les calendriers de l’avent

avent.jpeg

Pour faire en sorte de bien commencer le dernier mois de l’année, se procurer un calendrier de l’avent est sans doute la meilleure façon de faire un décompte jusqu’au 25 décembre. S’il s’agit d’une tradition pour faire patienter les enfants jusqu’à Noël, je suis certaine que je ne suis pas la seule qui connaît certains adultes qui adorent encore cette coutume. En plus, avec les différents dérivés de calendrier (que ce soit des thés, produits de beauté ou tout autre accessoire), il y en a pour tous les âges et tous les goûts!

Décorer le sapin en écoutant de la musique de Noël

decor_sapin.jpg

Il n’y a probablement aucune autre activité qui annonce plus l’arrivée de Noël que celle d’installer le sapin et le décorer en écoutant de la musique thématique ! Qu’il soit le 15 novembre ou le 15 décembre, lorsque le sapin est décoré de tous les ornements les plus quétaines que vous avez amassés avec les années et de la neige artificielle en canette,  c’est définitivement le début du temps des fêtes ! C’est aussi l’occasion parfaite pour sortir votre album de Mariah Carey et chanter chaque chanson sans aucune gêne.

Aller à la messe de minuit

eglise.jpeg

Si une grande partie des Québécois délaisse les églises, le 24 décembre est souvent une des seules dates de l’année où elles sont bien achalandées. C’est l’occasion pour les plus jeunes de veiller plus tard qu’à l’habitude et pour toute la famille de se rassembler et célébrer de façon symbolique. C’est aussi là qu’on peut entendre les classiques chants de Noël par une chorale de jeunes et moins jeunes.

Faire croire aux enfants que le père Noël existe

santa.jpeg

S’il y a une tradition qu’il ne faudra jamais briser, c’est bien celle de garder le plus longtemps possible la magie du père Noël pour les enfants. Il n’y a sans doute rien de plus beau que voir la joie dans les yeux des enfants lorsqu’on leur raconte l’histoire du père Noël, du pôle Nord et des lutins. Sans oublier les reines et la mère Noël ! On se souvient tous d’avoir laissé au moins une fois quelques biscuits et un verre de lait sur la table pour ce cher bonhomme Noël.

Décorer une maison en pain d’épice

maison.png

Qu’on souhaite faire une maison en pain d’épice pour s’en servir comme décoration ou tout simplement pour la manger sur le champ, tous les prétextes sont bons pour en faire une. Il s’agit certainement d’une tradition qui plait autant aux petits comme aux grands. On la couvre au maximum de bonbons et de glaçage. Et le plus beau dans tout ça, c’est que si on n’est pas satisfait du résultat, on peut toujours la manger et en faire une deuxième…

La cuisine traditionnelle de Noël

dinde.jpg

Lorsqu’on parle du temps des fêtes, la cuisine traditionnelle de nos parents nous vient automatiquement en tête. Que pour certains ce soit la dinde et sa farce, pour d’autres la tourtière ou autre classique québécois, rien ne bat souvent ce genre de plats. Si l’appétit vient en mangeant, on peut bien dire que les repas traditionnels sont souvent l’occasion de se rappeler des anecdotes familiales plus drôles les unes que les autres !

Écouter des films de Noël

film.jpg

Tout le monde a déjà fait au moins une fois dans leur vie un marathon des films « Maman j’ai raté l’avion ». Sinon, il n’est jamais trop tard ! Lorsqu’on parle des vacances de Noël, c’est souvent l’occasion de regarder les plus grands classiques cinématographies de Noël. Que ce soit des 12 travaux d’Astérix qui passe à la télévision ou « Sur les traces du père Noël », c’est une tradition qui n’a pas d’âge ! C’est aussi l’occasion idéale d’enfiler des gros bas de laine, de boire un chocolat chaud et de s’installer confortablement sous des couvertures. Et ça, personne n’y dirait non !

La bûche de Noël

buche.jpeg

La bûche de Noël mérite sa catégorie à elle seule. De tous les mets traditionnels du temps des fêtes, la bûche est sans l’ombre d’un doute indétrônable. Chaque famille a sa recette préférée et peu importe la quantité de nourriture qu’on mange durant le souper, on aura toujours une petite faim pour un morceau de bûche de Noël !

Bonus : Voir sa grand-mère qui a bu un verre de trop

verres.jpg

Je ne sais pas pour votre famille, mais dans les meilleures que je connais, l’alcool coule souvent à flots. Ce qui fait qu’il arrive parfois qu’on voit un membre de sa famille en état d’ébriété comme il est peu commun. La plupart du temps, ça crée simplement de belles anecdotes à raconter les années suivantes.